Le 23 janv. 2019

Le Printemps de Prague

par Jacques Rupnik

Le cycle des Grandes Révoltes est heureusement interminable, tant la révolte est permanente. Cette année, détour en Amérique avec les Black Panthers et Wounded Knee et retour sur les grandes révoltes qui ont marqué l’histoire de France et d’Europe.

Le Printemps de Prague

Au mois de Janvier 1968, Alexandre Dubček, devient premier secrétaire du Parti communiste tchécoslovaque (P.C.T). Il engage alors une série de réformes en faveur d’une libéralisation de la vie politique et économique du pays en défendant notamment la liberté d’expression.
Ce vent libéral pour un « socialisme à visage humain » est vu d’un mauvais œil par le parti communiste soviétique qui craint une contagion à d’autres pays sous influence, notamment la Pologne. L’URSS sous l’égide de Leonid Brejnev somme le P.C.T d’abandonner sa ligne « antisocialiste » en abolissant, entre autres, la liberté de la presse. La nuit du 20 au 21 août 1968, les troupes du Pacte de Varsovie, alliance militaire formée autour de l’URSS par l’Albanie, la R.D.A., la Bulgarie, la Hongrie, la Pologne, la Roumanie et la Tchécoslovaquie, entre sur le territoire tchécoslovaque et mettent un terme, dans la violence, à ce printemps de liberté.
Dubček est destitué au profit de Gustáv Husák, ouvrant la voie à une longue période de « normalisation » faite de de procès, d’épurations, de destitutions et de surveillances rapprochées dans la ligne édictée par le parti soviétique.

Jacques Rupnik

Né à Prague en 1950, Jacques Rupnik est directeur de recherche au Centre international de recherche (CERI) de Sciences Po. Après des études en histoire, en sciences politiques et en russe, il obtient son M.A en études soviétiques à l'université Harvard et son doctorat en histoire des relations internationales à l’université Paris 1. Enseignant à Sciences Po, il est professeur invité à l’Université d’Europe de Bruges et à l’Université Charles de Prague. Il a été chercheur associé au Russian Research Center de l'université Harvard (1974-1975), spécialiste de l'Europe de l'Est au BBC World Service (1977-1982), directeur exécutif de la Commission internationale pour les Balkans à la Carnegie Endowment for International Peace (1995-1996), membre de l'Independent international commision on Kosovo (1999-2000) et professeur invité au département du gouvernement de l’université Harvard en 2006.

Conseiller de l'ancien président de la République tchèque Vaclav Havel de 1990 à 1992, il a fait partie de  la Commission européenne de 2006 à 2010 et publié de nombreux ouvrages parmi lesquels l’Histoire du Parti Communiste Tchécoslovaque (1981) The Other Europe (1989), Le Printemps tchécoslovaque 1968 (1999), et plus récemment, Géopolitique de la démocratisation, l’Europe et ses voisinages (2014) et Europe at the Crossraods (2018). De 1992 à 2003, il a codirigé la revue trimestrielle Transeuropéennes.

  • Categorie : Les Grandes Révoltes
  • Durée :  01:30
  • Lieu :  Théâtre Claude Lévi-Strauss
  • Dates :
    Le mercredi 23 janvier 2019 de 18:30 à 20:00
  • Public : Tous publics
  • Gratuit (dans la limite des places disponibles)

Autour de l'événement

Visites guidées, ateliers, concerts, etc.
toutes les activités organisées dans le cadre de l'événement

Autour de l'événement