FR

Choisissez votre langue

Télécharger des documents PDF

pagne Achanti

Bourses de recherche

Bourses de recherche doctorales et postdoctorales

Le musée du quai Branly - Jacques Chirac propose chaque année des bourses doctorales et postdoctorales destinées à aider des doctorants et de jeunes docteurs à mener à bien des projets de recherche originaux et innovants. Les disciplines concernées sont : l’anthropologie, l’ethnomusicologie, l’histoire de l’art, l’histoire, l’archéologie (à partir du néolithique), la sociologie, les arts du spectacle.

Les domaines de recherche privilégiés sont : les arts occidentaux et extra-occidentaux, les patrimoines matériels et immatériels, les institutions muséales et leurs collections, la performance rituelle, la technologie et la culture matérielle. Les projets particulièrement susceptibles de tirer parti de l’environnement du musée du quai Branly - Jacques Chirac seront examinés avec la plus grande attention.

Au cours de l’année, les candidats sélectionnés présenteront un article destiné à être soumis à publication scientifique dans le cadre du séminaire interne du département de la recherche et de l’enseignement du musée du quai Branly - Jacques Chirac. Ils devront fournir au département de la recherche et de l’enseignement du un rapport d’activité détaillé de leurs recherches au terme de la bourse.

Les bourses doctorales

Trois bourses doctorales sont destinées à soutenir des doctorants en fin de thèse inscrits au moins en troisième année pour l’année universitaire 2016-2017 (dans une université française ou étrangère). Ces bourses sont une aide à la rédaction et excluent les recherches de terrain et d’archive. Elles concernent uniquement des thèses portant sur des terrains extra-européens.

Ces bourses doctorales sont attribuées pour une durée de 12 mois non reconductible, du 1er octobre au 30 septembre. Elles seront en 2016 d’un montant mensuel de 1300 euros net. Elles sont allouées après évaluation et sélection des dossiers par le Comité d’évaluation scientifique du musée du quai Branly - Jacques Chirac. Aucune condition de nationalité n’est exigée.

Les bourses postdoctorales

Veuillez noter que la procédure de sélection des candidatures post-doctorales a été modifiée et comprend désormais un appel thématique annuel

Le musée du quai Branly - Jacques Chirac propose cinq bourses postdoctorales à de jeunes docteurs pour élaborer collectivement un programme de recherche d’un an sur la thématique « valeur et matérialités ». Chacun de ces termes doit être entendu dans son sens le plus large pour examiner toutes leurs relations possibles, dont la collection muséale est l’une des modalités. Ainsi, les dimensions économique, esthétique, religieuse ou politique de la valeur seront envisagées. Elles seront mises en lien avec différentes formes de matérialité, allant des objets jusqu’aux lieux, en passant par les corps. Les étapes de la valorisation pourront être prises séparément ou ensemble, depuis la création/production, la circulation, l’échange, jusqu’à à l’authentification, la consommation, la conservation ou la mise au rebut. On portera également l’éclairage sur les formes institutionnelles de mise en valeur, comme le marché, le patrimoine, le rituel ou la performance. Au-delà des disciplines concernées par les bourses du musée, on pourra mobiliser des approches juridiques et économiques.

Ces bourses postdoctorales sont attribuées pour une durée de 12 mois non reconductible du 1er octobre au 30 septembre, et seront en 2016 d’un montant mensuel de 2 093,84 € brut (sous forme d’un CDD). Elles sont allouées après évaluation et sélection des dossiers par le Comité d’évaluation scientifique du musée du quai Branly - Jacques Chirac et après une audition par un comité de chercheurs et de conservateurs. Ces auditions auront lieu à la fin du mois de juin (date précisée ultérieurement) au musée du quai Branly - Jacques Chirac ou par visioconférence.

Aucune condition de nationalité n’est exigée. Les candidat(e)s peuvent solliciter cette bourse jusqu’à cinq ans après la soutenance de leur thèse, c’est-à-dire pour des thèses soutenues depuis le 1er janvier 2011. Ils/elles ne pourront prendre leurs fonctions au musée que sur présentation de leur attestation de doctorat, ou le cas échéant, de leur pré-rapport de soutenance.