Bourses de la Fondation Martine Aublet

Contenu

Depuis 2011, la Fondation Martine Aublet, sous l’égide de la Fondation de France, travaille étroitement avec le Département de la recherche et de l’Enseignement qui, au sein du Musée du quai Branly - Jacques Chirac, a vocation à renforcer les liens entre patrimoine et université, entre le domaine de l’art et celui de la science, en privilégiant une approche inter-disciplinaire. Depuis près de 10 ans, ce sont plus d’une centaine de boursiers qui ont bénéficié de cette aide à la recherche.

Bourses de recherche doctorales

La Fondation a ainsi créé des bourses de recherche doctorales d’un montant de 15.000 € destinées à financer les recherches sur le terrain d’étudiants inscrits en première ou deuxième année de troisième cycle. Ces bourses sont attribuées pour une durée de 12 mois, non reconductibles, du 1er octobre au 30 septembre.
Les travaux doivent se concentrer sur les quatre grandes aires culturelles extra-occidentales que sont l’Afrique, l’Asie, les Amériques et l’Océanie. Les disciplines concernées couvrent un large spectre : l’anthropologie, l’ethnomusicologie, l’histoire de l’art, l’histoire, l’archéologie, la sociologie politique et la linguistique.
La méthodologie d’enquête doit être qualitative et relever de l’observation participante ethnographique, du traitement d’archives et de la documentation historiographie (collections comprises), de la participation à des chantiers de fouilles archéologiques (et de post-fouilles) ou bien de la conduite d’entretiens thématiques et directifs.
La Fondation a aussi créé en 2017 deux prix pour aide à la publication (prix dits « de thèse ») d’un montant de 5000 € récompensant chaque année des lauréats ayant soutenu leur thèse et dont le projet se distingue par son intérêt scientifique, son originalité et sa capacité à intéresser un large public.

Bourses de master

La Fondation a aussi créé en 2017 des bourses de master d’une valeur de 2.000 € afin de suivre de manière plus globale le parcours des étudiants à poursuivre leurs études. Ces bourses sont attribuées sous la forme d’un chèque versé en une fois.
 Le projet de recherche initié par le master doit contribuer à enrichir les connaissances sur les collections extra-européennes des musées français (mêmes grandes aires culturelles et même méthodologie que les bourses doctorales).

Modalités pratiques

Afin d’assurer le rayonnement et la légitimité scientifique des bourses de la Fondation, le système d’évaluation des candidatures comprend deux instances : la première est constituée d’un comité de rapporteurs formé de 14 universitaires dont la tâche est de rédiger un bref rapport sur chaque dossier et d’établir un classement des candidatures. Ce classement est ensuite transmis à la seconde instance, le Conseil scientifique, qui réunit le conseil d’administration de la Fondation, dont son Président, le Président du Musée du quai Branly - Jacques Chirac, et quatre professeurs d’université (Dominique Michelet, Thomas Fillitz, Pierre-Yves Manguin & Carlo Severi). C’est alors que s’effectue la sélection définitive des lauréats.
 Ces bourses sont ouvertes à tous les étudiants, sans condition de nationalité, inscrits l’année de leur candidature dans un établissement d’enseignement supérieur français ou en co-tutelle avec une université étrangère. Le texte de la thèse peut être en anglais ou en français. Les lauréats reçoivent leur bourse de la Fondation sous forme de deux versements annuels. Ils seront tenus de remettre à la Fondation un rapport succinct (financier et scientifique) à mi-parcours de leur recherche, et un rapport complet à l’issue de celle-ci.
 

Les demandes de bourses de recherche doctorales et de master doivent être établies suivant un formulaire à télécharger, durant la période de l’appel à candidature, sur le site internet du Musée du quai Branly - Jacques Chirac :

Formulaire bourses Martine Aublet DOC 2019-2020

Formulaire bourses Martine Aublet MASTER 2019-2020
 

Le dossier de candidature aux bourses de recherche doctorales devra être accompagné d’une lettre du directeur de thèse arguant de la qualité du sujet présenté.
Le dossier de candidature aux bourses de master devra être accompagné d’une lettre du directeur de master attestant de l’inscription en master et des qualités de l’étudiant.

 Pour être enregistré, le dossier de candidature complet doit obligatoirement faire l’objet d’un double envoi (pour raison juridique et archivistique) avant le 11 juin 2019 à minuit :

  • par voie électronique à l’adresse suivante : bourses.martineaublet@quaibranly.fr (les différents documents seront regroupés en un unique dossier .pdf dont le poids ne pourra pas dépasser 5Mo intitulé de la façon suivante :

NOMDUCANDIDAT_bourseFMA_DOC_2019.pdf ou NOMDUCANDIDAT_bourseFMA_MASTER_2019.pdf)

  • par courrier postal (avec mention « Candidature Bourses Fondation Martine Aublet » portée sur l’enveloppe) avec le formulaire de candidature rempli, daté et signé, à l’adresse suivante :

Fondation Martine Aublet
Département de la Recherche et de l’Enseignement
Musée du quai Branly - Jacques Chirac
222 rue de l’Université
75343 Paris Cedex 07

Tout dossier incomplet sera écarté.

Les étudiants qui comptent s’inscrire en première année de thèse (ou en première année de master) à la rentrée universitaire 2019/2020 devront joindre à leur dossier de candidature une attestation de leur futur directeur de thèse (ou de master) confirmant leur inscription. Ils devront faire parvenir la copie de leur carte d’étudiant en septembre 2019.

La liste des candidatures admises à concourir sera affichée sur le site web du Musée du quai Branly - Jacques Chirac durant la première semaine de juillet 2019.

La liste des lauréats sera affichée sur le site web du Musée du quai Branly - Jacques Chirac et diffusée le 10 octobre 2019. La cérémonie de remise des bourses aura lieu le lundi 21 octobre 2019 après-midi au Musée du quai Branly – Jacques Chirac (présence obligatoire des boursiers).

Musée du quai Branly. Remise de la bourse Prix Martine Aublet. 15 novembre 2013.

Lauréats des 10 bourses de master de la Fondation Martine Aublet 2018-2019

Mme AGACANOGLU Rabia
Ethnomusicologie, EHESS
La réconciliation des mémoires collectives à l’aune des traditions rhapsodiques partagées

M. BLIN Jean-Baptiste
Anthropologie, Université Paris-Nanterre
Vie de machi vie de rewe. Réseau de relations rituelles et quotidiennes entre une chamane et son autel rituel dans le centre-sud du Chili

M. COUSSOT Noé
Ethnomusicologie, Université Paris-Nanterre
Poètes et joueurs de krar dans la région du Tigray (Ethiopie)

M. FAUCOUNEAU François-Xavier
Anthropologie, EHESS
Relations à l’environnement et mode d’existence écologique des Banabans, une approche par les artéfacts

Mme FORTUNET Héloïse
Anthropologie, EHESS
Guérisseurs traditionnels en Indonésie orientale : pratiques de cure à Samba et Florès

M. GRA Robin
Anthropologie, EHESS, Université Johann Wolfgang Goethe - Frankfurt-am Main
Construire au Togo, construire en béton, construire en terre crue : Transformation des modes d’édifier en pays Bassar rural

Mme KUROVSKAYA Elina
Anthropologie, EHESS
Les chasseurs-éleveurs Évenks et les plantes : étude des interactions homme-végétal dans le contexte post-soviétique des nomades sibériens

M. MESA POSADA Miguel
Anthropologie sociale, EHESS
Ethnographie du vêtement dans une communauté mixtèque

Mme MESSEANT Charlotte
Ethnomusicologie, Université Paris-Nanterre
Le Slam au Burkina Faso et ses « Claqueurs de mots », un genre performatif urbain entre écriture et oralité


Mme PICHON Salomé
Archéologie, Paris I Panthéon-Sorbonne
Étude paléographique, épigraphique, et historique de quatre inscriptions de la période
angkorienne, au Cambodge

 

 

Lauréats des 12 bourses de terrain de la Fondation Martine Aublet 2018-2019


Mme BORKA Maddyson
Anthropologie linguistique, LESC – ED 395 Nanterre
Anthropologie linguistique des interactions entre humains et non-humains chez les Aymara (Lac Titicaca)

M. BRIAND Antoine
Anthropologie, Lesc-Cnrs, Université Paris-Nanterre
Un-Identified Dead Bodies. Des formes de violence dans le traitement mortuaire des corps morts non-réclamés à Delhi (Inde du Nord)

Mme DUPUY Anna
Anthropologie, EHESS
L’écologie mongole contemporaine. Traitement des déchets et relation au territoire en Mongolie

Mme ESPIEUSSAS Charlotte
Anthropologie de la musique, Université Toulouse 2 Jean Jaurès, LISST-CAS
Le huapango jarocho (région des Tuxtlas, Mexique) : entre traditions, patrimonialisations et réinventions

M. FRIGNATI Emilio
Anthropologie sociale et culturelle, EPHE
L’animisme en jeu. Techniques du corps et dispositifs rituels chez les peuples Tukano (Amazonie colombienne)

M. HAIDAR Mazen
Géographie, Laboratoire AHTTEP, UMR AUSSER, ENSA Paris La Villette, Sorbonne -Paris 1
L’histoire de l’immeuble résidentiel à Beyrouth : Architecture du «Mouvement moderne» et pratiques d’appropriation, de 1940 à nos jours

Mme HERRERA Katherine
Archéologie, Laboratoire de Préhistoire et Technologie UMR7055 de l’Université Paris Nanterre
Mobilité et organisation sociale des groupes chasseurs cueilleurs dans le Désert d’Atacama, nord du Chili : le transfert des matières premières et d'objets lithiques à la fin du Pléistocène

M. NTAHOMVUKIYE Ariel Fabrice
Anthropologie, IMAF/ EHESS
La scène musicale urbaine et la construction d’un «nouveau Rwanda » fondé sur une nouvelle « rwandicité »

Mme PUECH Elysandre
Archéologie, CEPAM, Université de Nice Côte d’Azur, Nice
Analyse des charbons de bois du Later Stone Age à Bushman Rock Shelter, Limpopo, Afrique du Sud : reconstruction paléoenvironnementale et implication sur le comportement des chasseurs-cueilleurs depuis la fin du Pléistocène jusqu’au début de l’Holocène

M. TAALBA Alexandre
Esthétique, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis
L’image mnésique du néant : l’art contemporain japonais à l’époque de la peur atomique

Mme VIEIRA Rosa
Anthropologie sociale, EHESS
En bouillant l´huile de palme: personnes, maisons et marchés au Kongo Central (RDC)

Mme VILLARET Rébecca
Anthropologie, EHESS
La royauté sacrée au Nagaland (Inde). Une approche dynamique des médiations rituelles en contexte baptiste

Lauréats des bourses de la Fondation Martine Aublet

2017 - 2018

Bourses doctorales

  • Eliran Arazi
  • Amazonie colombienne
  • Comment l’honneur s’anime-t-il en Amazonie ? : relations entre évaluation sociale et pouvoir chez le Cabiyari.
En savoir plus
  • Nadine Atallah
  • Artistes femmes
  • Egypte
  • Les femmes, l’art et la nation. Une histoire des expositions des artistes femmes d’Égypte (1952-1975).
En savoir plus
  • Fiorella Bourgeois
  • Taïwan
  • "Fork the government": le rôle des civic tech et de l’openness dans l’expérimentation démocratique. Le cas de la communauté g0v 零時政府 à Taiwan.
En savoir plus