FR

Choisissez votre langue

Télécharger des documents PDF

Æsthetica

La collection Æsthetica

Partenariat éditorial et scientifique entre les éditions Rue d’Ulm (presses de l’École normale supérieure) et le Département de la recherche et de l’enseignement du musée du quai Branly - Jacques Chirac sur une série consacrée à l’anthropologie du fait esthétique.

Contribuer à une réécriture de l’histoire et de l’anthropologie du fait esthétique, participer à la réflexion contemporaine sur les arts du passé et du présent, d’Occident et d’ailleurs : tels sont les deux objectifs de cette collection qui, inaugurée en 2003 sous la direction de Danièle Cohn, se développe aujourd’hui avec un partenariat entre les éditions de la rue d’Ulm et le musée du quai Branly - Jacques Chirac. À la faveur de ce déploiement vers l’anthropologie, la direction devient triple, Danièle Cohn et Lucie Marignac (directrice des éditions Rue d'Ulm) sont rejointes par Carlo Severi et Anne-Christine Taylor (directrice du département de la recherche et de l'enseignement du musée). L’ouvrage de Carlo Severi, Le Principe de la chimère. Une anthropologie de la mémoire, est le premier proposé dans le cadre de cette collaboration.

La collection se propose de donner à (re)lire des écrits d’artistes, des textes relevant de la critique, de la philosophie, de l’histoire ou de l’anthropologie de l’art, oubliés ou jamais traduits, dont le rôle a été souvent déterminant. Elle publie également des essais originaux, interrogeant à la fois les traditions iconographiques occidentales et non occidentales, les théorisations qu’elles ont suscitées et les pratiques artistiques d’aujourd’hui. Visant à restituer à l’esthétique sa dimension originaire, la collection s’attache à présenter et à analyser la diversité des propositions théoriques sensibles qu’élaborent les arts plastiques, la musique, le théâtre ou l’action rituelle.

Sur l'ornement

Concepts préliminaires en vue d’une théorie des ornements

En savoir plus

La Croix et les hiéroglyphes

Écritures et objets rituels chez les Amérindiens de Nouvelle-France
(XVIIe-XVIIIe siècles)

En savoir plus