Les albums "Photographs of North American Indians"

de William Henry Jackson (1877)

Contenu

Le musée du quai Branly - Jacques Chirac conserve un exemplaire des très rares albums "Photographs of North American Indians" que William Henry Jackson (1843-1942) constitue entre 1876 et 1877.

Il comprend plus de 953 tirages sur papier albuminé, présentant principalement des photographies de délégations amérindiennes, mais également des images réalisées lors de missions d’exploration de l’Ouest, ainsi que des photographies concernant le Mexique et le Nouveau-Mexique. Les dates de prise de vue s’étendent sur près de trente ans, de 1850 à 1877.

La plupart des photographies sont des portraits des délégations officielles amérindiennes se rendant à Washington, D.C., invitées à négocier des accords avec les autorités fédérales, qui les dépossédaient en réalité des terres. Ces portraits le plus souvent individuels, plus rarement de groupes, sont réalisés, en studio, par différents photographes et proviennent de collections diverses [1].

Les plus anciennes sont prises par James McClees (1821-1887) dès 1857-58, puis par les photographes Antonio Zeno Shindler (1823-1899) et Alexander Gardner (1821-1882) à la fin des années 1860, financés par William H. Blackmore (1827-1878), milliardaire, philanthrope, qui souhaitait constituer une collection dont le projet encyclopédique était de couvrir toutes les populations du continent Nord-Américain. Les portraits sont souvent ceux de membres importants des communautés amérindiennes, posant de manière très officielle. 

L’exploration de l’Ouest américain commencée au cours de la 1ère moitié du 19e siècle, et soutenue par le Gouvernement, reprend après l’interruption de la Guerre de Sécession (1861-1865). Quatre missions officielles de reconnaissance géographique sont alors organisées entre 1867 et 1879, composées de vastes équipes scientifiques, et de photographes pour rendre compte des découvertes et des recherches menées. Le géologue Ferdinand Vandeveer Hayden (1829-1887), qui conduit l’une de ces campagnes vers le Colorado et le Wyoming, engage en 1870 le photographe William Henry Jackson. Celui-ci produit, jusqu’en 1878, des milliers de négatifs au collodion sur plaque de verre, puis des dizaines de milliers de tirages destinés à la diffusion. Il élabore notamment deux catalogues détaillés de photographies, l’un de portraits d’amérindiens, l’autre de paysages. Ses images remarquées contribueront à la création du parc national de Yellowstone en 1872. 

Les albums Photographs of North American Indians présentent une sélection de portraits d’amérindiens et de vues topographiques de W. H. Jackson. Dans une logique d’archivage, Jackson regroupe ses centaines d’images et rédige un catalogue de légendes très détaillées Descriptive catalogue of Photographs of North American Indians by W. H. Jackson, 1877. [3]. Ses légendes se retrouvent dans les albums sous la forme de coupures découpées et collées en regarde de chacun des portraits, sur la page de gauche. 

Department of the interior. United states geological survey of the territories. F.V. Hayden, in charge. Photographs of North American Indians par W.H. Jackson, volume 1. P.12-13.

Les albums Photographs of North American Indians offrent un panorama des photographies de l’Ouest américain et de ses communautés, produites autant par l’Etat fédéral que de multiples entreprises privées, qui ont contribué à la connaissance, la valorisation et à la fascination pour ces régions, grâce à leur diffusion aux Etats-Unis comme en Europe. Quelques rares autres exemplaires de ces albums sont repérés à la Smithsonian Institution, à la bibliothèque de l’université de Princeton (lien 1 et  lien 2), à l’Université de Harvard, à la bibliothèque de l’Université de Yale aux Etats-Unis et la Royal Anthropological Institute en Grande-Bretagne.

Ces albums sont envoyés en France dès 1878 dans le cadre d’échanges scientifiques en vue de l’Exposition Universelle de Paris qui se déroule la même année, puis chemineront entre la bibliothèque de l’Université de Paris (fonds Paul Broca), et de la Société d’Anthropologie de Paris (fondée en 1859 par ce dernier), puis celle du musée de l’Homme.

Le musée partage la numérisation de ces photographies et les identités des personnes portraiturées telles qu’elles apparaissent dans le catalogue de W. H. Jackson. 

Par Aurélie Journée-Duez et Carine Peltier-Caroff.

Quelques images de l'album

×

Photographe anonyme, William Henry Jackson (1843 - 1942) réalise ce tirage, Portrait d'un groupe d’amérindiens avec des interprètes photographiés à Washington, Etats-Unis, 1870-1877, Tirage sur papier albuminé monté sur planche d'album, PA000163.

BIBLIOGRAPHIE

 

  • La conférence du salon de lecture Jacques Kerchache, De l’exploration à la fascination, image de l’Ouest et de l’Indien, Jeudi 26 juin 2014, invités François Brunet et Daniel Dubois. écouter en ligne
    • Brunet, François, Bronwyn Griffith (éd.), Visions de l’Ouest : photographies de l’exploration américaine, 1860-1880, Musée d’art américain Giverny, Terra Foundation for American Art/RMN, Paris, 2007. 
    • Brunet, François, "'Picture Maker of the Old West:' : W. H. Jackson et la naissance des archives photographiques américaines." Revue française d'études américaines, n° 39, 1989, p. 13-28.
    • Fleming, Paula Richardson, LUSKEY, Judith, The North American Indians in early photographs, Dorset Press, New York, 1986.
    • Harrell, Thomas H., William Henry Jackson: An Annotated Bibliography (1862-1995), Carl Mautz Pub, 1995.
    • Jackson, William Henry, The Pioneer Photographer: Rocky Mountain Adventures with a Camera, 1929.
    • Jackson, William Henry, Time Exposure: The Autobiography of William Henry Jackson, 1940. 
    • Johnson, Tim, (edited by), Spirit Capture. Photographs from the National Museum of the American Indian, published by Smithsonian Institution Press in association with The National of Museum of the American Indian, Smithsonian Institution, Washington and London, 1998.
    • Kort, Pamela, Hollein, Max, (edited by), I Like America. Fictions the Wild West, Schirn Kunsthalle Frankfurt, Prestel, 2006.
    • Newhall, Beaumont, Edkins, Diana E., William H. Jackson, Morgan & Morgan, Amon Carter Museum of Western Art, Fort Worth, 1974.  
    • Palmquist, Peter E., Kailbourn, Thomas R., Pioneer Photographers from the Mississippi to the Continental Divide A Biographical Dictionary, 1840-1865, Stanford University Press, Stanford, 2005.
    •  

BIBLIOGRAPHIE

 

[1] N° PA000163 et PA000164

[2] À ce sujet, lire l’étude très complète de François Brunet, in François Brunet, Bronwyn Griffith (éd.), Visions de l’Ouest : photographies de l’exploration américaine, 1860-1880, Musée d’art américain Giverny, Paris, 2007..

[3] PA000348

Capture d'écran de la requête PA000163.* sur la base de données du musée (cliquer pour y accéder)