09 févr. 2021 11 juil. 2021

Ex Africa

Présences africaines dans l'art d'aujourd'hui

Dans un dialogue visuel inédit mis en scène par le critique et historien d’art Philippe Dagen, "Ex Africa" tente de décrypter les relations qui unissent la scène contemporaine et les arts africains anciens depuis la fin du XXe siècle.

À propos de l'exposition

Dès le 19 mai, l’exposition « Ex Africa. Présences africaines dans l’art d’aujourd’hui » ouvre ses portes au public. Prévue initialement jusqu’au 27 juin 2021, elle est prolongée jusqu’au 11 juillet 2021.

Afin de garantir au public une visite en toute sécurité, le musée a mis en place un dispositif d’accueil et un protocole sanitaire adaptés aux directives gouvernementales. La réservation en ligne d’un créneau de visite est fortement recommandée pour tous les visiteurs, y compris ceux bénéficiant de la gratuité.

1984, MoMA de New York : l’exposition Primitivism présente plus de 200 pièces d’Afrique, d’Océanie et d’Amérique aux côtés d’œuvres signées Picasso, Matisse, Nolde ou Giacometti. Elle place ainsi les arts extra-occidentaux en position de fairevaloir des avant-gardes occidentales qui leur auraient conféré leur statut d’œuvre d’art. C’est le point d’entrée de Philippe Dagen, commissaire de l’exposition Ex Africa, qui commence par rappeler que la notion de primitif demeure indissociable de la colonisation de l’Afrique et de l’appropriation par l’Occident de ce qu’il a très longtemps appelé « art nègre » et réduit à de beaux jeux de formes sans chercher à en com - prendre les significations et les symboles.

Au fil d’un parcours explorant la création contemporaine sous toutes ses formes, l’exposition examine les relations qu’entretiennent la création actuelle et les arts africains anciens. Quelle mémoire commune est-elle au travail dans les ateliers d’Annette Messager, ORLAN, Jean-Michel Basquiat, Chéri Samba, Alun Be, Théo Mercier ou encore Emo de Medeiros ? Que sont devenues les références africaines désormais classiques dans le monde de la consommation visuelle mondialisée ? Comment ont-elles repris vie ? Quels sens politiques ou sociaux peuvent-elles porter quand elles sont réactivées par Myriam Mihindou, Kader Attia, Romuald Hazoumè ou Pascale Marthine Tayou, qui ont créé pour Ex Africa des œuvres nouvelles ?

Découvrez les 34 artistes exposés dont 7 artistes en vidéo.

Cinq questions à Philippe Dagen, commissaire de l'exposition.

« CULTUREBOX, L’EXPO »

Le vernissage de l'exposition a été diffusé le dimanche 21 février 2021 sur Culturebox. Noëmie Roussel présente l’émission comme une visite privée, accompagnée de Philippe Dagen, commissaire de l’exposition et de certains artistes. Le replay du vernissage est disponible Culturebox.

CATALOGUE DE L'EXPOSITION

Outils de visite

Nous vous invitons à privilégier le téléchargement des outils d’aide à la visite :

Playlist commentée

En écho à l’exposition, découvrez la playlist concoctée par l'ethnomusicologue Renaud Brizard et plusieurs artistes de l'exposition autour des présences africaines dans la musique d’aujourd’hui.

 

Illustration : ORLAN, African Self-Hybridizations, 2003 © Adagp, Paris, 2021

  • Billet d'entrée Musée
    Plein tarif :  12,00 €
    Tarif réduit :  9,00 €

    Cliquez ici pour consulter tous les tarifs

  • Lieu :  Galerie Jardin
  • mardi, mercredi, vendredi, samedi, dimanche :  10h30-19h00
    jeudi :  10h30-22h00
  • Dates :
    Du mardi 09 février 2021 au dimanche 11 juillet 2021
  • Accessibilité :
    • Handicap visuel,
    • LSF,
    • Handicap auditif (sans T),
    • Handicap moteur
  • Public : Tous publics
  • Categorie : Expositions

L'exposition en images

© musée du quai Branly - Jacques Chirac, photo Léo Delafontaine
×

Autour de l'événement

Visites guidées, ateliers, concerts, etc.
toutes les activités organisées dans le cadre de l'événement

Autour de l'événement

Notre mécène

Nos partenaires medias

  • Ex Africa - Medias partenaires