04 oct. 2022 15 janv. 2023

Black Indians de La Nouvelle-Orléans

Costumes éblouissants, rythmiques saccadées et joutes chantées : l’exposition rend hommage à l’extraordinaire créativité des Africains-Américains de Louisiane à travers les défilés de Black Indians. Quand la mémoire des ancêtres esclaves croise celle des communautés amérindiennes.

“If you go to New Orleans you ought to go see the Mardi Gras”* entonne Professor Longhair dans son titre emblématique, Mardi Gras in New Orleans (1949). Car s’il y a un événement qui incarne l’identité de La Nouvelle-Orléans, c’est bien son carnaval, ses chars et ses fanfares défilant dans le Vieux Carré de la ville. En marge de ces festivités héritées de l’époque coloniale française, une tradition longtemps passée sous silence perdure depuis plus de 150 ans : les spectaculaires défilés de Black Indians, aux magnifiques costumes ornés de perles, sequins et plumes.

Popularisées par la série Treme de David Simon (HBO) dans les années 2010, ces parades constituent un puissant marqueur social et culturel pour les Africains-Américains de Louisiane. Portées par les percussions et les chants des Big Chiefs et Queens issus d’une quarantaine de « tribus », elles célèbrent la mémoire de deux peuples opprimés, amérindiens et descendants d’esclaves. Elles témoignent de la résistance de la communauté noire aux interdits de la ségrégation raciale et aux festivités de Mardi Gras dont elle était autrefois largement exclue. Tout en rendant hommage aux communautés amérindiennes ayant recueilli les esclaves en fuite dans les bayous.

À travers un parcours géographique et chronologique jalonné d’entretiens, de costumes contemporains et d’œuvres traditionnelles, l’exposition révèle une culture singulière, construite par plus de trois siècles de résistance contre les assauts de la domination sociale et raciale, encore présente aujourd’hui.  

Si tu vas à La Nouvelle-Orléans, tu devrais aller voir le Mardi Gras !

Cette exposition est organisée par le musée du quai Branly Jacques Chirac avec le précieux soutien du Louisiana State Museum.

Autour de l'exposition

Retrouvez ci-dessous toute la programmation autour de l'exposition ou cliquez ici (PDF-55 Ko).

Dimanches en fanfare

  • Une immersion en musique au cœur de la Louisiane, tous les dimanches de 15h à 17h (sauf les 25 décembre et 1er janvier) (gratuit)

  • Grande parade de clôture le 15 janvier 2023 (gratuit)

Cycle de concerts "Du groove et des plumes"

Soirée GRATUITE

Colloque et conférences

Cinéma

  • Always for Pleasure : festival de cinéma documentaire et musical, du 19 octobre au 20 novembre 2022 (gratuit)

Lecture et débat

  • "Comment tuer une ville" : lecture et débat autour de l'article du Monde Diplomatique d'Olivier Cyran, le 6 novembre 2022, à 13h30

Activités

Catalogue

Outils de visite disponibles sur place et/ou en téléchargement

Playlist commentée

En écho à l’exposition, découvrez la playlist concoctée par l'ethnomusicologue Renaud Brizard comme un voyage à travers la riche histoire de la musique à La Nouvelle-Orléans depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale jusqu’à aujourd’hui.

  • Billet d'entrée Musée
    Plein tarif :  12,00 €
    Tarif réduit :  9,00 €

    Cliquez ici pour consulter tous les tarifs

  • Lieu :  Galerie Jardin
  • Dates :
    Du mardi 04 octobre 2022 au dimanche 15 janvier 2023
  • Accessibilité :
    • Handicap visuel,
    • LSF,
    • Handicap mental,
    • Handicap moteur
  • Public : Tous publics
  • Categorie : Expositions
Affiche de l'exposition Black Indians de La Nouvelle-Orléans

L'exposition en images

© musée du quai Branly - Jacques Chirac, photo Léo Delafontaine
×

Autour de l'événement

Visites guidées, ateliers, concerts, etc.
toutes les activités organisées dans le cadre de l'événement

Autour de l'événement

Grâce au mécénat de :

  • Citi

Nos partenaires :

Oops, an error occurred! Code: 20221127154428660609fd