Le 17 oct. 2024

Dans la polyphonie d'une île

les fictions coloniales du séga mauricien

Rencontre avec Caroline Déodat autour de son livre publié aux éditions B42.

"Dans la polyphonie d’une île dresse la généalogie raciale et coloniale du séga mauricien. Comment ces chants, musiques et danses, nés dans des communautés de fugitif·ves pendant l’esclavage, sont-ils devenus des spectacles touristiques, aujourd’hui offerts au regard des Occidentaux ? Invitant à entrer dans le cercle agonistique d’un séga, Caroline Déodat sonde la construction des fictions coloniales qui ont constitué cette pratique comme objet de savoir et symptôme d’une humanité amoindrie. Elle démêle ensuite les fils de l’intervocalité à l’oeuvre dans les poétiques de ségatier·es, façonnées en réponse à la violence d’un vécu nié, et fabriquées a posteriori comme patrimoine national créole. Dans ce livre, l’autrice cherche à repolitiser les archives de cette tradition orale par l’excavation de voix, réactivées après coup au moyen d’un outillage transdisciplinaire où l’ethnopoétique côtoie la philosophie morale et politique de Saidiya Hartman, Elsa Dorlin et Judith Butler, ainsi que la théorie critique postcoloniale de Frantz Fanon et Homi Bhabha."  [présentation de l'éditeur]

Aller plus loin

  • Gratuit (dans la limite des places disponibles)

  • Lieu :  Salon de lecture Jacques Kerchache
  • Dates :
    Le jeudi 17 octobre 2024 de 18:00 à 19:30
  • Accessibilité :
    • Handicap auditif bim (T),
    • Handicap moteur
  • Public : Tous publics
  • Categorie : Les RDV du salon de lecture Jacques Kerchache

Autour de l'événement

Visites guidées, ateliers, concerts, etc.
toutes les activités organisées dans le cadre de l'événement

Autour de l'événement